10 expressions anglaises idiomatiques à connaître

10 expressions anglaises idiomatiques à connaître

J’ai sélectionné dans cet article 10 expressions anglaises idiomatiques que vous retrouverez souvent dans les séries TV et évidemment lors de vos voyages. Il y a de fortes chances que vous rencontriez ces expressions, si ce n’est pas déjà le cas. Je vous invite à les découvrir tout de suite et à les réutiliser à votre guise pour vous les approprier. Je commence à tourner en rond et ça tombe bien car c’est la première expression que je vais vous présenter.

1- Go round in circles

C’est la première de nos 10 expressions anglaises idiomatiques. Vous l’aurez deviné, si l’on vous dit « stop going round in circles » lorsque vous parlez d’un sujet ou essayez d’accomplir quelque chose, c’est que vous n’êtes pas efficace. Vous répétez encore et encore la même procédure et n’obtenez aucun résultat. En gros, vous tournez en rond.

You can’t go round in circles all day if you want to learn English. => Vous ne pouvez pas tourner en rond toute la journée si vous voulez apprendre l’anglais. 😉

2- Take it easy

Parfois, il est important d’être discipliné pour ne pas tourner en rond mais il faut aussi savoir prendre du recul. C’est d’ailleurs ce que nous apprend l’expression « Take it easy ». Si quelqu’un vous dit qu’il n’a rien de prévu ce week-end et ajoute « I think I’ll take it easy », cela signifie qu’il va tout simplement se détendre, se relaxer. Si vous côtoyez des anglophones et que l’un d’eux est énervé vous pouvez aussi bien lui dire « Take it easy ». Le sens sera alors « calme-toi », « détends-toi » ou tout simplement « relax ».

3- Sleep on it

Il nous arrive parfois de prendre une décision trop peu réfléchie et de la regretter ensuite. La nuit porte souvent conseil et il est donc important d’attendre un peu avant de prendre une décision. D’où l’expression « Sleep on it ». « Don’t give me your decision now. Sleep on it and let me know tomorrow » illustre bien cette expression. La personne n’a pas besoin que son interlocuteur lui donne sa décision tout de suite. Il lui dit d’y réfléchir et d’attendre le lendemain pour la lui donner. La nuit porte aussi conseil pour les anglophones.

4- To be/go broke

S’il y a un sujet qu’il est difficile d’aborder en France, c’est celui de l’argent. Je vais quand même m’y risquer pour vous expliquer notre expression n°4 : « To be/go broke ». Si quelqu’un vous dit : « I am broke », c’est que les comptes ne vont pas du tout, autrement dit « Je suis fauché ». Si cette personne vous dit « My company is going to go broke », c’est son entreprise qui va faire faillite. Que ce soit « to be broke » ou « to go broke », les affaires ne vont pas bien du tout. Attention de ne pas confondre cette expression avec « broken » qui est le participe passé du verbe « break » (casser, rompre, briser).

5- Like the back of my hand

En anglais, littéralement, on connaît quelque chose comme le dos de sa main. En français, en revanche, on connaît quelque chose comme le fond de sa poche ou sur le bout des doigts. Libre à vous de choisir la traduction qui vous parle le plus. Retenez juste que si quelqu’un vous dit « I know it like the back of my hand », vous pouvez en général lui faire confiance. Il en va de même pour la sixième de nos 10 expressions anglaises idiomatiques.

6 – Know your onions

L’expression a le même sens que « to know your stuff » qui vous est peut-être plus familière. Elle signifie connaître son sujet, être compétent dans un domaine. Si par exemple, vous recherchez un professeur d’anglais expérimenté et qu’on vous recommande quelqu’un en vous disant « He knows his onions » ou « She knows her onions », c’est que vous êtes tombé sur la bonne personne. Elle sait de quoi elle parle, elle connaît son sujet, il n’y a rien à redire.

7 – Can’t be bothered/arsed

Bien que familière, c’est certainement l’une de mes expressions anglaises préférées de la liste. Non pas par rapport au sens mais plus à la manière dont les londoniens la prononce. Le « th » de « bothered » sera souvent remplacé par une sorte de « v » et donc prononcé « I can’t be bo/v/ered ». Fermons cette parenthèse et venons-en au sens. Si vous dites simplement « I can’t be bothered » ou « I can’t be arsed », qui est plus vulgaire, c’est que vous avez la flemme de faire quelque chose. Lorsque l’expression est suivie de « with », c’est que vous ne voulez pas vous embêtez avec quelque chose ou quelqu’un. Par exemple, « I can’t be bothered with him/her » signifie « Je ne veux pas m’embêter/perdre mon temps avec lui ». Expression à utiliser avec modération, surtout avec « arsed ».

8 – You can’t have your cake and eat it too

L’expression serait plus simple à comprendre sous la forme suivante : « You can’t eat your cake, and have it too ». Une fois que le gâteau est mangé on ne peut plus l’avoir de nouveau. Le proverbe sous-entend qu’il est impossible d’avoir deux choses à la fois si elles ne sont pas compatibles. Il possède son équivalent français qui est « On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre ».

9- Once in a blue moon

L’expression française « Tous les trente-six du mois » est bien moins répandue que son équivalent anglais « Once in a blue moon ». Si je vous dis « I watch TV once in a blue moon », c’est que je regarde la télévision très rarement. Le phénomène de Lune bleue est rare et n’a lieu qu’une fois tous les deux ou trois ans. D’où l’expression « Once in a blue moon » qui littéralement donnerait « Une fois toutes les lunes bleues » donc très rarement.

10- Out of the blue

Je vous propose de rester sur la couleur bleue pour la dernière de nos expressions anglaises « Out of the blue ». C’est une expression que j’ai très souvent eu l’occasion d’entendre dans les séries ou films américains. Elle veut tout bonnement dire « de nulle part », « sans avertir » ou encore « sans crier gare ». Par exemple, « She turned up out of the blue » signifie « Elle est apparue de nulle part/sans prévenir ». Littéralement, « The blue » fait référence au ciel, à l’azur. « To appear out of the blue » également « apparaître de nulle part » donne ainsi l’impression que quelqu’un ou quelque chose jaillit du ciel bleu pour apparaître soudainement.

C’est sur cette belle note que s’achève cet article. Il existe évidemment plein d’autres expressions anglaises idiomatiques que je n’ai pas évoquées. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souhaitez en partager d’autres pour compléter cette première liste. En attendant, je vous dis à très bientôt dans un prochain article, pourquoi pas de nouveau sur les expressions anglaises. Stay tuned!