5 astuces imparables pour apprendre l’anglais chez soi

apprendre l'anglais chez soi

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Et si ce proverbe prenait tout son sens lorsqu’il s’agit d’apprendre l’anglais chez soi. Peut-être que c’est la méthode dont vous avez besoin, créer votre propre apprentissage, vos propres ressources. Peut-être que lorsque vous étiez à l’école, les différents méthodes d’apprentissage proposées ne vous convenaient pas. Avez vous envisagé cette possibilité ? Après tout, vous êtes libre de penser qu’un enseignement n’était pas adapté à votre manière d’apprendre. Et aujourd’hui, vous avez décidé de sauter le pas, de remettre le compteur à zéro pour créer VOTRE méthode et utilisez les outils que VOUS avez décidé d’utiliser. Finalement, n’est-ce pas lorsque l’on fait nos choix que l’on apprend le mieux ? Dans cet article, je vous donne 5 astuces imparables pour apprendre l’anglais chez soi.

1. Fixez-vous des objectifs…réalistes

Lorsque l’on apprend avec notre propre cadre, le cadre que l’on s’est fixé, on a tendance à explorer trop de directions en même temps. On se dit “y a ça, ah mais oui y a ça aussi, puis ça…”, vous voyez où je veux en venir ? Si vous n’organisez pas un minimum votre méthode vous risquez de surcharger votre esprit et de trop scinder votre apprentissage. Pour y remédier, vous devez vous fixer des objectifs d’une part et veiller à ce qu’ils soient réalistes, d’autre part. Lorsque vous démarrez une activité sportive par exemple, vous ne vous dites pas “j’ai commencé la course il y a une semaine, je me lance pour un marathon la semaine prochaine”. Vous voyez bien que cet objectif n’est pas réaliste. Et bien pour apprendre l’anglais c’est exactement la même chose. Le plus important c’est de commencer doucement et de progresser étape par étape pour ne pas vous démotiver et garder une dynamique efficace (et réalisable ;)).

2. Faites de l’anglais votre priorité

Le meilleur moyen pour apprendre l’anglais chez soi c’est de ne pas s’éparpiller. Si avez décidé de vous mettre à l’anglais, votre apprentissage doit devenir peu à peu votre priorité. Prenez chaque jour du temps pour peaufiner, améliorer votre anglais. Forcez-vous aussi à penser en anglais. Pourquoi ne pas transformer votre quotidien dans la langue ? Sans dire que vous devez aussi parler qu’en anglais à votre entourage, ce n’est pas le but, mais changer tout ce qui est possible en anglais pour vous habituer à passer d’une langue à une autre.

3. Utilisez des ressources

Il existe aujourd’hui de nombreuses ressources et supports pour apprendre l’anglais chez soi. Internet regorge de contenus et outils intéressants. Assimil et Anki sont deux méthodes très intéressantes pour progresser en passant d’un niveau débutant au niveau B2, qui est déjà très avancé. Si vous souhaitez en savoir davantage sur ces deux méthodes, n’hésitez pas à regarder ma vidéo youtube sur le sujet. Je vous conseille également de privilégier les supports audio comme les podcasts facilement disponibles sur internet ou encore de regarder des films que vous aimez en anglais avec ou sans les sous-titres (selon votre niveau). Ecouter de la musique est également un bon moyen de progresser car elle permet d’améliorer la compréhension orale et de créer des automatismes. Il est cependant important de comprendre que ces outils et méthodes vont accompagner votre apprentissage. Je vous conseille de toujours pratiquer et de varier vos supports pour ne pas vous lasser et ne pas vous reposer sur vos acquis.

N’hésitez pas non plus à consulter mon site internet et ma chaine Youtube. Je vous propose des contenus écrits, des vidéos, et des formations en ligne !

4. Faites-le pour vous !

S’il y a bien une chose que vous devez retenir pour apprendre l’anglais chez soi, c’est que vous le faites pour vous et uniquement vous. Si des personnes de votre entourage ne comprennent pas pourquoi vous apprenez de cette façon ou vous conseillent de prendre des cours, accueillez leurs remarques mais gardez toujours en tête que vous le faites d’abord pour vous. Et c’est peut être ça la clé pour apprendre l’anglais. Lorsque vous décidez de vous perfectionner dans une langue avec votre propre méthode, vous devenez pleinement responsable de votre apprentissage. Cette responsabilité vous donne la liberté d’apprendre comme vous avez envie, de faire vos choix d’apprentissage.

5. Mettez en pratique

Une fois que votre méthode sera structurée et que vous vous sentirez beaucoup plus à l’aise en anglais, l’important pour vous sera aussi de mettre en pratique vos connaissances. Beaucoup d’anglophones viennent travailler ou étudier en France, pourquoi ne pas vous rendre dans des cafés langue pour les rencontrer et discuter avec eux ? Cela vous permettra de visualiser concrètement vos progrès mais aussi de constater vos difficultés (si vous en avez). Il peut s’agir de difficultés de compréhension, de prononciation, vous pourrez vous apercevoir assez facilement des différents “ajustements” à effectuer.

Vous l’aurez compris, apprendre l’anglais chez soi c’est d’abord faire des choix, vos choix. En vous fixant des objectifs réalistes, vous pourrez progresser plus rapidement et les différents outils et supports que vous utiliserez seront aussi là pour vous accompagner !