L’art de la conversation en anglais : mes conseils

Que ce soit en anglais, en allemand, en espagnol ou dans toute autre langue, converser avec des personnes qui ne parlent pas la même langue que vous peut vite devenir un véritable casse-tête. Pour beaucoup d’entre nous, la simple idée de devoir s’exprimer dans une autre langue c’est déjà emprunter un chemin ardu et rocailleux. Cette idée provient bien souvent de la peur de mal faire ou au contraire de vouloir trop bien faire, de bien prononcer les mots et d’utiliser le ton approprié, tout cela sans aucune erreur de grammaire par exemple. Il est toujours bon d’être ambitieux mais attention de ne pas trop en faire. L’objectif de cet article n’est pas de vous apprendre tout le vocabulaire pour converser en anglais mais de vous donner quelques conseils pour appréhender plus facilement une conversation.

1. Ne vous sentez pas jugé

Pour pouvoir parler à votre interlocuteur dans les meilleures conditions, vous devez d’abord vous extraire de toute forme de jugement. Si vous vous dites avant de vous exprimer que la personne en face va vous juger parce que vous ne parlez pas sa langue de départ, vous partez déjà avec un “handicap”. Dites-vous que votre interlocuteur a probablement dû apprendre une autre langue lui aussi et que ça n’a sûrement pas été facile pour lui non plus. Si vous vous sentez jugé, c’est parce que vous voulez trop bien faire. Lorsque vous apprenez une langue, ne cherchez pas à être parfait et apprenez étape par étape.

2. Allez-y étape par étape

Comme je viens de l’évoquer, si vous voulez vous faire comprendre par votre interlocuteur, vous devez y aller étape par étape. Vous n’avez pas forcément besoin d’apprendre des listes de vocabulaire ou d’expressions pour les ressortir absolument en conversation. La base d’une conversation tient à sa fluidité, si vous cherchez à tout prix à utiliser certains mots vous allez paraître moins naturel et la conversation sera plus saccadée.

conversation anglais

3. Restez simple

Ce point vient compléter le précédent. Ne vous compliquez pas la vie à vouloir absolument dire tout ce que vous voulez dire en utilisant du vocabulaire savant ou approfondi. Je vous conseille au départ de rester simple, apprendre une langue demande beaucoup d’humilité.

4. Soyez en phase avec votre interlocuteur

Dans une conversation, on pratique souvent sans s’en apercevoir une certaine forme de mimétisme, c’est à dire que l’on essaye de se mettre au même niveau que son interlocuteur pour que la conversation s’instaure dans un certain équilibre. Lorsque vous parlez dans une autre langue, c’est la même chose. Si votre interlocuteur est anglais, essayez de percevoir les expressions qu’il utilise dans un contexte particulier, comment a t-il enclenché la conversation ? Comment répond-t-il ? En essayant de répondre à ces questions lors d’une conversation, vous pourrez plus facilement vous adapter à votre interlocuteur et vous serez donc mieux compris.

5. Tendez l’oreille

Converser en anglais c’est aussi apprendre. Je vous conseille d’écouter attentivement votre interlocuteur pour s’imprégner du vocabulaire et des expressions qu’il utilise. La conversation deviendra alors beaucoup plus productive pour vous car vous pourrez en tirer les meilleurs enseignements. N’hésitez pas non plus à poser des questions ou à exprimer votre incompréhension si vous n’avez pas saisi ce que la personne en face a voulu vous dire. Cela permet également de vous inscrire dans une démarche proactive et de vous améliorer pour les prochaines conversations. Veillez cependant à ce que la conversation ne devienne pas trop scolaire ou ennuyeuse pour votre interlocuteur, montrez-lui que votre démarche est surtout de vous faire comprendre et de découvrir des expressions idiomatiques.

conversation anglais

6. Trompez-vous !

La meilleure façon de s’améliorer c’est d’échouer. Même si vous vous trompez, vous devez oser. Si votre interlocuteur n’a pas compris ce que vous vouliez lui dire, il pourra vous le signifier et si vous n’avez pas utilisé le bon mot ou la bonne expression dans le bon contexte il vous le fera aussi remarquer. Ce n’est pas grave, au contraire, ce sera bénéfique pour vous, pour vous améliorer encore et encore. Sachez que plus vous allez oser, et plus vous serez à l’aise lorsque vous devrez parler à un anglophone.

7. Entraînez-vous

Apprendre une langue c’est comme pratiquer un sport, vous devez vous entraîner pour améliorer vos performances. N’hésitez pas lorsque vous êtes seul chez vous à parler en anglais, même si vous faites des erreurs, parlez encore et encore. Le simple fait d’émettre des sons dans une langue qui n’est pas la vôtre permet de vous “débrider”, de dissiper vos peurs de parler ou de vous tromper.

Vous l’aurez compris, converser en anglais c’est d’abord faire preuve d’humilité. N’essayez pas de faire compliqué, restez simple pour pouvoir oser plus facilement par la suite. Prenez le temps d’écouter votre interlocuteur, de s’imprégner du vocabulaire et des expressions qu’il utilise. Enfin, entraînez-vous à parler et à vous imaginer des conversations pour vous améliorer.