Comment lire en anglais : la lecture intensive et cursive

lire en anglais

Aujourd’hui, lire en anglais est une pratique souvent négligée et mise de côté au profit des manuels scolaires et des livres de grammaire. Pourtant, la lecture fait partie des outils principaux de l’apprentissage d’une langue. Pour la plupart des apprenants qui cherchent à améliorer leur niveau, les obstacles se dressent lorsque la lecture n’est pas assez sollicitée. La personne qui apprend l’anglais se retrouve souvent bloquée. Elle atteint rapidement un plateau qu’elle ne parvient pas à franchir. La lecture et l’un des outils qui permettrait de dépasser ce problème ainsi que cette barrière.

Les questions comme : « Comment faire pour lire en anglais et continuer de progresser ? » ou encore : « Comment améliorer son vocabulaire grâce à la lecture ? » reviennent fréquemment. Tentons d’y répondre sans plus attendre grâce à deux types de lectures bien précises.

Lire en anglais : la lecture intensive

lire en anglais

La lecture intensive consiste à lire un livre en s’arrêtant sur chaque terme inconnu. C’est une lecture qui peut prendre énormément de temps et peut être décourageante si vous n’avez pas l’habitude de rechercher les termes dans un dictionnaire, qu’il soit en ligne ou en version papier. Cette lecture n’est pas à mettre de côté car elle m’a personnellement permis d’apprendre une quantité impressionnante de vocabulaire. C’est-à-dire que j’ai été amené à chercher des mots dans le dictionnaire tout en les associant au contexte de la phrase.

Pour ne pas vous décourager ou perdre votre motivation en pratiquant ce type de lecture, je vous recommande fortement de lire des textes courts comme des nouvelles ou bien des articles afin de ne pas vous arrêter en cours de route. Je ne vous recommande pas du tout de commencer par lire un livre conséquent si vous mettez en avant ce genre de lecture. Il m’est arrivé de tomber dans le panneau et de commencer un livre en m’arrêtant sur chaque mot que je ne connaissais pas pour au final abandonner en cours de route et en être dégoûté. Ainsi, le texte que vous devez aborder doit être court et concis. Le but est évidemment de trouver des textes assez techniques pour acquérir suffisamment de vocabulaire et progresser constamment. C’est un type de lecture à ne pas négliger, en particulier pour les apprenants perfectionnistes.

Si vous êtes débutant, je vous conseille vivement de commencer par des livres simples avec suffisamment de vocabulaire pour progresser. En revanche, si vous êtes de niveau avancé et souhaitez vous consacrer pleinement à l’anglais, je vous recommande alors de lire des livres plus techniques et qui bien sûr vous intéressent.

Quoi lire en lecture intensive ?

  • Les nouvelles tels que 10 Short Stories, Anglais : From Guided Reading to Autonomy de Françoise Grellet.
  • Des articles de presse comme ceux de BBC News, The Economist, CNN, etc.
  • Les articles sur des sujets qui vous passionnent et traités dans des encyclopédies comme Wikipedia.
  • Des articles de blogs comme celui-ci mais en anglais et toujours sur des sujets qui vous intéressent comme le sport, l’art ou la cuisine, par exemple.

Lire en anglais : la lecture cursive

lire en anglais

Contrairement à la lecture intensive, la lecture cursive ou extensive consiste à lire d’une traite un texte en s’arrêtant uniquement en cas de nécessité. Pour cela, vous devez choisir un texte suffisamment abordable et de votre niveau pour vous permettre de continuer la lecture en acceptant de ne pas tout comprendre. Le but étant de repérer les nouveaux mots en fonction du contexte.

De même que pour la lecture intensive, le contenu de la lecture cursive doit être intéressant et adapté à votre niveau. Vous pouvez sélectionner des livres de taille moyenne pour vous adonner à ce type de lecture et vous détendre en lisant. Contrairement à la lecture intensive qui est un apprentissage actif et peu parfois être décourageante, le but de la lecture cursive est de prendre du plaisir en lisant. L’objectif est de mémoriser du vocabulaire ou des expressions dans un contexte bien précis. C’est le type de lecture que je pratique le plus à l’heure actuelle. Pourquoi ? Parce que même si je ne comprends pas certains mots, le contexte me donne suffisamment d’informations pour le déduire. Ensuite, j’adore lire sans être coupé dans l’histoire. Encore une fois, je préfère vérifier un mot ou une expression seulement si je ne parviens absolument pas à comprendre le sens.

Vous ne vous attardez plus sur un mot en particulier mais sur l’ensemble du texte. Plus vous consacrerez de temps à ce type de lecture, plus vous enrichirez votre compréhension écrite. Je vous invite à lire des textes d’au moins une vingtaine de pages afin de développer un esprit narratif suffisamment conséquent. Attention, veillez toujours à comprendre la majeure partie du texte en question. Si ce n’est pas le cas, je vous suggère de lire des textes plus abordables.

Quoi lire en lecture cursive ?

  • Des ouvrages bilingues. Il en existe de nombreux tels que Harry Potter, Sherlock Holmes et bien d’autres en librairie ou sur Internet.
  • Des ouvrages monolingues, c’est-à-dire tous les livres anglophones susceptibles de vous intéresser.
  • Des bandes dessinées. Je vous recommande particulièrement Calvin and Hobbes de Bill Watterson ou Dilbert de Scott Adams.
  • Des magazines ou revues à la fois avec du texte et des illustrations.

Choisir son type de lecture

lire en anglais

La lecture intensive et la lecture cursive ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients comme nous l’avons vu précédemment. C’est pourquoi il est important de ne pas négliger un type de lecture pour favoriser l’autre. Comme je l’ai déjà mentionné, j’utilise aujourd’hui plus la lecture cursive pour me relaxer que la lecture intensive. En revanche, si je souhaite acquérir un vocabulaire plus spécialisé, j’aurai sans aucun doute recours à la lecture intensive. Dès lors que vous avez un bon niveau d’anglais, vous pouvez choisir en fonction de votre envie du moment. Essayez toutefois d’alterner régulièrement entre les deux types de lecture. Dans le cas où vous avez commencé l’anglais il y a peu de temps, alternez le plus régulièrement possible. Trouver le bon équilibre et mettez à profit ces deux outils dans le but de constamment lire en anglais.