Les 4 étapes pour penser en anglais sans passer par le français

penser en anglais

Devez-vous constamment passer par le français avant de vous exprimer en anglais ? Voici les 4 étapes pour penser en anglais naturellement et sans français.

  • Penser en anglais avec des mots simples
  • Penser en anglais avec des phrases simples
  • Organiser votre journée en anglais
  • Inventer une conversation dans votre tête

1- Penser en anglais avec des mots simples

penser en anglais

L’une des erreurs les plus fréquentes que j’ai pu observer est l’absence de simplicité. Si vous avez lu l’article Les 5 erreurs à ne pas commettre en apprenant l’anglais, vous avez compris que trop en faire n’est pas la solution que je recommande. La meilleure manière de procéder est de penser en anglais avec des mots simples. L’objectif est d’utiliser le vocabulaire des objets qui vous entourent au quotidien afin de permettre à votre cerveau de l’intégrer. Faisons le test ensemble.

Je vous invite pour cela à vous installer dans n’importe quelle pièce de votre maison ou appartement et à fermer les yeux. Prenez quelques secondes avant de les ouvrir et d’observer les objets présents dans la pièce. Une fois que vous avez ouvert les yeux, observez chaque objet de la pièce et pensez-le uniquement en anglais. Par exemple, TV, computer, desk, sofa, shoes, flowers, door, etc. Ne pensez ces mots qu’en anglais et surtout pas en français. Vous pouvez bien sûr faire cet exercice quotidiennement à la maison ou en dehors de chez vous.

2- Penser en anglais avec des phrases simples

penser en anglais

La deuxième étape qui suit un ordre logique est de penser en anglais en utilisant des phrases simples. Tout comme l’étape précédente, celle-ci va faire appel à votre observation. Je vous encourage à pratiquer cet exercice chaque jour où que vous soyez. Vous pouvez très bien réaliser cet exercice chez vous, dans le métro, dans la voiture ou en marchant. Il vous suffit tout comme pour la première étape de regarder autour de vous et d’imaginer une phrase en anglais sans passer par le français. Par contre, ne traduisez surtout pas votre phrase à l’avance. Il est impératif que vous passiez directement par l’anglais et non pas par votre langue natale.

Fermez de nouveau les yeux et procédez de la même manière que lors de la première étape. N’hésitez pas à commencer par des phrases basiques afin que votre cerveau les assimile pour toujours. Bien sûr, si l’exercice s’avère trop compliqué, revenez à la première étape jusqu’à complètement maîtriser le vocabulaire élémentaire des objets qui vous entourent. Enfin, dès que vous vous sentez prêt, retentez de penser en anglais avec des phrases simples. Prenez bien le temps de rechercher le vocabulaire qui vous fait défaut pour ne pas rester bloqué.

3- Organiser votre journée en anglais

penser en anglais

Cette troisième étape consiste à vous immerger quotidiennement en anglais avant même d’entamer votre journée. Je demande régulièrement à mes élèves de me raconter leur routine en anglais. Vous allez à votre tour faire la même chose en vous la racontant à vous-même dans votre tête dès lors que vous vous réveillez. Ce rituel consiste à vous raconter ce que vous allez faire dans la journée. Vous pouvez le faire depuis votre lit lorsque vous vous réveillez ou lorsque vous prenez votre petit-déjeuner. Voici un exemple concret pour illustrer ce troisième exercice :

« Today is going to be a wonderful day. After I eat breakfast, I’ll brush my teeth, have a shower and get ready to meet my friends. I’ll walk to Arthur’s place and meet him there. Then, we’ll go for lunch and I’ll order a delicious meal. I’ll probably have a coffee before we go back home. I can’t wait! ». En outre, vous pouvez parfaitement imaginer votre journée du lendemain si vous n’avez pas suffisamment de choses à dire.

4- Inventer une conversation dans votre tête

penser en anglais

L’avantage avec cette série d’exercices est que ces derniers peuvent être réalisés n’importe où et notre quatrième étape ne déroge pas à la règle. Par conséquent, vous pouvez tout à fait l’appliquer en vacances au bord de la plage, à la montagne en skiant, sous la douche etc. D’abord, il vous faut accepter le fait que ce type d’exercices puisse paraître étrange au premier abord. En effet, inventer une conversation dans votre tête signifie à la fois poser les questions et faire les réponses. Si vous n’êtes pas à l’aise, imaginez-vous en train de converser avec un ami proche. Ainsi, vous n’aurez aucun mal à imaginer ses questions et ses réponses.

Cette quatrième étape peut vraiment être appliquée à tout type de situations. De fait, elle est le résultat final des trois étapes précédentes et la preuve que vous avez réellement amélioré votre niveau d’anglais. Au lieu de penser en français lorsque vous vous baladez, entraînez au moins une fois par jour votre cerveau à penser en anglais. Par exemple, dédiez au moins cinq minutes dans la journée à penser uniquement en anglais. Imaginez une conversation avec un proche ou parlez-vous à vous même. Si comme moi, vous avez tendance à occuper votre esprit de pensées inutiles, rendez-les utiles en les pensant en anglais.

Enregistrer